Maladie
L’arthrose : cause, symptôme, diagnostic et traitement

L’arthrose : cause, symptôme, diagnostic et traitement

L’arthrose est une maladie articulaire qui se manifeste par des douleurs aiguës et répétitives. Elle peut favoriser la dégradation du cartilage ainsi que l’apparition de kystes à l’intérieur des os. Voici le point sur ce type de maladie.

Les causes de l’arthrose

L’arthrose est principalement causée par la détérioration du cartilage qui finit par causer la friction des os. Toutefois, certains facteurs jouent un rôle important dans ce genre de situation. Ainsi, il faut citer l’âge en premier lieu. En effet, beaucoup de patients qui souffrent d’arthrose ont plus de 65 ans à cause de l’usage de leur cartilage. Certaines lésions comme la « surutilisation » peuvent aussi favoriser la maladie. Les fortes pressions sur les articulations porteuses sont aussi des risques à prendre en compte.

Les symptômes

Une raideur articulaire après un repos est le premier symptôme à prendre en compte sur l’arthrose. À cela s’ajoute une perte de flexibilité de l’articulation ainsi qu’une douleur sourde, mais aussi profonde. Cette dernière peut s’accentuer quand vous bougez. La douleur peut aussi s’accompagner d’une raideur du dos et du cou à un certain moment. Vous pourriez aussi ressentir une sensation de broiement pendant certaines activités. On peut aussi évoquer une augmentation du volume des articulations.

Comment diagnostiquer la maladie

Plusieurs méthodes peuvent être utilisées pour diagnostiquer l’arthrose comme un examen des articulations. Cela concerne la mobilité ainsi que la flexibilité de vos articulations sans oublier la difformité. Vous pourriez aussi passer une analyse radiologique pour vérifier l’état de votre cartilage après des problèmes d’articulations répétitives. Votre médecin peut aussi demander une IRM à un certain moment.

Les traitements et les préventions

L’arthrose est un problème facile à traiter comme la réalisation d’une physiothérapie. Cela permet d’assurer la flexibilité ainsi que la mobilité de votre articulation. Par ailleurs, il faut discuter de la situation avec votre physiothérapeute qui vous donnera les conseils nécessaires pour régler le problème. Sinon vous pourriez aussi vous tourner vers un ergothérapeute.

0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *