Comment intégrer de nouveaux salariés ?

L’accueil du nouvel employé est l’étape qui suit son embauche. Ce processus doit être bien mené afin de fidéliser le salarié à la culture d’entreprise. Mais l’insertion est aussi une étape essentielle pour le bien-être de la nouvelle recrue. Comment donc intégrer de nouveaux salariés ?

Annoncer l’arrivée du nouveau salarié

Un salarié bien accueilli est moins anxieux et sera plus apte à fournir des efforts pour s’engager envers l’entreprise. Annoncer son arrivée permet aussi d’éviter les ambiguïtés des rôles et fonctions. L’annonce peut se faire oralement ou par mail. Il faut faire connaître le nom du nouvel employé, le poste qu’il va occuper ainsi que les missions qu’il va accomplir au sein de l’équipe qu’il va intégrer.

Les principaux concernés par l’annonce sont la direction générale, le service RH, le supérieur hiérarchique et les collaborateurs directs du salarié. Pour le mail à envoyer à la direction générale, il est possible d’ajouter le CV du nouveau collaborateur et son parcours.

Mettre en place son poste de travail

Le nouveau salarié doit pouvoir être à l’aise dès son arrivée. Il doit ainsi pouvoir trouver les ressources nécessaires qui lui permettent d’être opérationnel. Cela est essentiel même dans le cas où il ne va pas occuper tout de suite son poste.

En trouvant un bureau avec ordinateur, connexion internet, badge d’entrée, voire des goodies aux couleurs de l’entreprise, le salarié saura que son arrivée a été bien préparée. Cela lui montrera aussi que l’entreprise est organisée, et il fera autant quand il travaille.

Faciliter l’intégration du nouvel employé

L’accueil du nouveau salarié permet de lui fournir des informations sur l’entreprise, sa culture et son personnel. Le processus est également nécessaire pour lui faire connaître plus précisément son poste et ses missions. Plusieurs façons permettent de faciliter l’insertion du nouveau salarié dans l’organisation. En voici quelques exemples :

  • Lui donner des documents dans lesquels sont indiquées les informations liées à sa prise de poste.
  • L’accompagner pour faire le tour de l’entreprise. Il trouvera ainsi la salle de réunion, le réfectoire, la salle de pause, les sanitaires et les autres lieux qu’il doit connaître.
  • Le présenter à ses collaborateurs, à son supérieur direct et aux autres dirigeants. Pour qu’il connaisse mieux l’entreprise, il est aussi possible d’organiser pour le salarié des périodes d’immersion dans chaque service.

Assigner un tuteur pour la nouvelle recrue

Toujours dans le but de faciliter l’insertion du nouveau collaborateur dans l’entreprise, certaines entreprises préfèrent lui assigner un tuteur. Ce dernier fournira un accompagnement personnalisé au nouvel employé, ce qui permet de limiter le risque d’un départ anticipé. Le tuteur sert de guide, fournit des informations sur l’environnement de l’entreprise et les collaborateurs.

Il doit être à l’écoute afin d’inciter le nouveau collaborateur à poser des questions. Le choix du tuteur est important. Il doit savoir transmettre son savoir-faire et ses compétences, mais aussi être à l’écoute. Afin de pouvoir assurer l’accompagnement du nouveau salarié et faciliter son intégration, il est conseillé de choisir un tuteur qui appartient à la même équipe que le nouvel employé.