Médicament et traitement
La vitamine A : Quelques informations sur cette vitamine liposoluble

La vitamine A : Quelques informations sur cette vitamine liposoluble

La vitamine A est essentielle pour l’organisme, notamment pour les yeux, la peau et le système immunitaire. Pour connaitre son rôle, ses bienfaits et les aliments riches en bêta-carotène, retrouvez-nous dans ce volet.

1. Définition

Il s’agit d’une vitamine liposoluble ou bien soluble dans les graisses qui est emmagasinée en grande quantité par l’organisme. Cette vitamine se présente sous forme de rétinol (contenu dans les produits d’origine végétale) et de caroténoïdes provitaminiques (présents dans les produits d’origine végétale).

2. Rôle

La vitamine A est un élément actif présent dans l’organisme. Toutes les catégories d’âge ont besoin de celle-ci. Elle est surtout connue pour ses actions sur le mécanisme de la vision. Elle agit encore sur la régulation de l’expression des gènes, le développement de l’embryon, la croissance des cellules, le renouvellement des tissus ainsi que sur les fonctions du système immunitaire. La vitamine A a une action plus efficace surtout si vous l’associez avec des protéines et du zinc.

3. Bienfaits

La vitamine A intervient dans la qualité de la vision, surtout nocturne. Elle stimule le renouvellement cellulaire, ce qui en fait d’elle une excellente alliée pour la peau. Elle est également réputée pour ses bienfaits antiradicaux libres en cosmétique ainsi que ses effets curatifs sur les follicules sébacés acnéiques. Par ailleurs, elle peut prévenir d’une allergie au soleil grâce à son action protectrice.

4. Aliments riches

Pour avoir de la vitamine A, il faut consommer du beurre, des œufs, du lait, du fromage, des abats, du foie de volaille, etc. Par exemple, l’huile du foie de morue contient environ 30 000 µg de vitamine A pour 100 g. C’est donc une source non négligeable en vitamine A. Mais si vous cherchez des aliments beaucoup plus riches en bêta-carotène, les regards doivent se tourner vers les aliments orange, notamment la carotte, le potiron, l’abricot, le melon, la mangue ou encore la patate douce.

5. Carence

Les carences en vitamine A sont des cas isolés dans les pays développés. En effet, les besoins en nutriments quotidiens sont souvent comblés par l’alimentation. Pour les seuls cas connus jusqu’à aujourd’hui, cela concernait des individus vulnérables ayant des pathologies empêchant le métabolisme naturel d’assimilation de la vitamine A.

0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.